Poésies

La boîte à bonbons

Quand ma maman ne regarde pas,
Qu’elle est occupée avec mon papa,
Je me dépêche et je file,
Tout droit vers la cuisine.
Vite, je fourre dans mes poches :
Des biscuits,
Des sucreries,
Des confiseries.
Et comme un voleur, je disparais,
Dans ma chambre, en grand secret.

Poème écrit par Emma Baron

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s