Poésies

La ronde des saisons

En automne,
Je mets mes bottes,
Et saute, saute dans les feuilles mortes.

En hiver,
Une brindille de chêne,
Et souris, souris bonhomme de neige.

Au printemps,
Mon imper et mon seau,
Et flic, floc dans les flaques d’eau.

Déjà l’été,
Finies l’école et la cantine,
Et roule, roule en bas des collines.

Emma Baron

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s