histoires

Les chasseuses de fantômes

Auteur : Emma Baron

Ce mercredi après-midi, Mel a invité ses deux meilleures amies, Linda et Olivia, à la maison pour jouer à la chasse aux fantômes.

Debout au milieu de la chambre, Linda déclare : « C’est moi la chef des chasseuses ! »

« Et puis quoi encore ? » s’exclame Olivia, furieuse. « Pourquoi ce serait toi ? »

« C’est chez moi alors ce serait plutôt à moi d’être la chef. » rétorque Mel.

Après cinq minutes de dure bataille, les trois amies se calment et partent à la chasse aux pas beaux, pas rigolos.

Sur la pointe des pieds, elles longent le couloir quand tout à coup, elles entendent du bruit au grenier. « Tu nous fais une farce ? » demande Olivia.

« Mais non ! » répond Mel. « Allons voir ! »

« Moi la première ! » dit Linda.

« Non, c’est moi la plus courageuse ! » rétorque Olivia.

Les voilà qui se disputent une nouvelle fois.

Intriguée, Mel ne dit rien. La petite fille monte l’escalier tandis que ses amies continuent de rouspéter. Soudain, on entend : « ScroNch ScroMp »

Mel se demande : « Qui est-ce qui peut bien faire ce bruit ? »

En s’affrontant du regard, Linda et Olivia la suivent. Lentement, Mel pousse la porte du grenier. Nom d’un cachalot ! Quel malheur ! Quelle horreur !

Un fantôme très bizarre se tient devant elle. Il n’est pas blanc et transparent mais vert-moisi et tout gluant. Il possède deux grands yeux jaunes tout moches et un air très méchant. Mais que fait-il ? Il dévore les vieilles chaussettes de Mémé Ginette. Mel déglutit. Linda et Olivia reculent en tirant leur amie en arrière.

A toute vitesse, les petites filles dévalent les escaliers et se cachent dans le placard à balai. Assises dans le noir, les yeux grands ouverts, elles tendent l’oreille.

FliuiuUuu.

Quel bruit horrible ! On dirait une méduse qui glisse sur la rampe d’escalier. Sous la porte du placard, les trois copines aperçoivent une ombre avancer sur le sol. Le monstre, le fantôme, le truc approche.

« Vite, il faut s’en débarrasser ! » s’exclame Mel. D’un bond, elle se redresse et allume la lumière. Les filles regardent autour d’elles. Dans un coin, un vieil aspirateur est branché. Voilà, c’est tout trouvé ! Mel empoigne le manche et Olivia ouvre la porte.

La chose est là, horrible et menaçante.

« Oh là là, je tremble de peur ! » ricane-t-elle méchamment.

« T’as raison de trembler ! On va faire de toi de la pâtée ! » lui répondent en cœur les filles. Mel brandit le tuyau vers le fantôme.

« Maintenant ! » crie Olivia.

Linda appuie sur le bouton pour mettre en marche l’appareil.

Viuuuuuu…

Le fantôme est aspiré dans un bruit de succion épouvantable.

BloOoOO BloOoOop

Enfin, on entend POP !

Voilà, le tour est joué ! Le monstre est capturé !

Linda éteint l’aspirateur. De la bave verte dégouline du tuyau. D’un air dégoûté, Mel et Olivia la touchent du doigt sous le regard écœuré de Linda.

Après avoir fini de ratisser les feuilles dans le jardin, la maman de Mel entre dans la maison. Vite, les filles essuient leur main sur leur vêtement.

« Ça alors, vous faites le ménage ? » s’exclame-t-elle, surprise.

« Mais oui. On nettoie à fond la maison » répond Mel en faisant un clin d’œil à Olivia et à Linda.

Quant aux disputes, elles sont belles et bien terminées. Jouer en équipe, c’est quand même bien plus marrant !

« C’est qui les meilleures chasseuses de trucs tout vert-moisi tout pourris ? » demande Mel.

« C’est nous ! » crient les trois copines, victorieuses.

« HIP HIP HIP HOURRA ! »

« HIP HIP HIP HOURRA ! »

FIN